TidyMess TidyMess
Menu

Musiques

Ces p’tites choses-là

Présentation

Ah la la ces petites choses du quotidien qui ont la fâcheuse tendance de nous mettre hors de nous…

Vous pouvez écouter ce titre directement sur le site ou sur Soundcloud.com.

Bonne écoute !

Informations

Auteur : Nelly Mousquès.

Compositeur et arrangeur : Thomas Peyrucq.

Batterie : Olivier Pelfigues.

Remerciements

Merci à Olivier Pelfigues pour avoir posé la batterie.

Paroles

Ces p'tites choses-là - paroles

Le rideau de douche qui t’colle à la peau

La télé qui bugge pour mon émission

Les gens qui mettent trois heures à sortir un mot

Ceux qui t’bousculent sans demander pardon

 

Les retardataires, la sonnerie du réveil

Renverser mon bol au petit déjeuner

Dans le coin d’un meuble me taper le p’tit orteil

Quand il reste qu’une feuille de papier wc

 

Les gens qui n’disent pas bonjour, les pique-assiettes

Les clés introuvables au moment d’partir

La flaque d’eau dans laquelle tu marches en chaussettes

Les « Si j’aurais », les filles qui s’forcent à rire

 

Ces p’tites choses-là me tapent vraiment sur les nerfs

Elles me font oublier toutes mes bonnes manières

Me voilà qui perds l’contrôle, qui vocifère

Rien ne peut calmer mon humeur incendiaire

Je tape, je crie, je casse, faut qu’je me libère

Et tant pis si c’est futile, si j’exagère

Ce qui m’importe là tout d’suite c’est faire la guerre

A ces nuisances qui polluent mon atmosphère

 

Quand on donne dans ma chaise des coups d’pied nerveux

S’attraper la manche du pull dans la poignée

Les « J’t’avais prévenu », faire longtemps la queue

L’ordi qui plante et t’as rien enregistré

 

Les gens qui reniflent, qui mâchent avec grand bruit

Le tracteur devant le jour où t’es en retard

Ceux qu’tu laisses passer et qui n’disent pas merci

Ceux qui t’collent en voiture, le mot qui t’revient pas

 

Le tube de dentifrice qui est presque vide

L’autobus qui passe juste devant moi

Quand c’est mon tour et qu’bloque la caisse rapide

Oublier ce que je suis venu chercher là

 

Ces p’tites choses-là me tapent vraiment sur les nerfs

Elles me font oublier toutes mes bonnes manières

Me voilà qui perds l’contrôle, qui vocifère

Rien ne peut calmer mon humeur incendiaire

Je tape, je crie, je casse, faut qu’je me libère

Et tant pis si c’est futile, si j’exagère

Ce qui m’importe là tout d’suite c’est faire la guerre

A ces nuisances qui polluent mon atmosphère

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE